Noël à Kaysersberg

Dès fin novembre et jusqu’au 24 décembre, le Marché de Noël de Kaysersberg dresse chaque année de petites maisons décorées et illuminées. Dans la plus pure des traditions de Noël, de l'artisanat, des dégustations culinaires du terroir, du vin chaud et des milliers d'idées cadeaux sont au rendez-vous chaque année dans ce marché atypique.


Les chouk's chou'x

Extrait d'un article paru en décembre 2008

Les Chouk’s Choux font fureur cette année sur le marché de Noël de Kaysersberg. Une recette imaginée par le chef du restaurant Le Capucin. La choucroute déclinée à toutes les recettes, ce n’est pas nouveau. Et pourtant, faire du neuf avec le produit phare de la gastronomie alsacienne, c’est toujours possible. La preuve : le beignet de choucroute que vient de lancer un restaurateur de Kaysersberg, Jean-Jacques Kapp, et qui a fait son apparition sur le marché de Noël de la cité médiévale, le dernier week-end de novembre.
Le succès est tel que le premier dimanche de décembre, à midi, Le Capucin s’est trouvé en rupture de chou… L’idée est signée du chef de cuisine Jean-Michel Krauss. « J’ai inventé le beignet de choucroute, un peu comme les sœurs Tatin ont créé la tarte du même nom, en essayant une nouvelle recette de salade. Du chou dans de l’huile chaude, ça ne donnait rien. Tout a changé quand j’y ai ajouté de la pâte à beignet ». Au marché de Noël de Kaysersberg, devant Le Capucin, les beignets de choucroute proposés aux lardons, au saumon ou au poulet s’arrachent. « En les déclinant avec d’autres produits, on peut obtenir des saveurs sans fin », estime Jean-Jacques Kapp qui a aussitôt baptisé la création maison : les Chouk’s Choux, c’est le nom qu’il a déposé à l’Inpi (Institut national de la propriété industrielle), en même temps que la marque et la recette.